Skip to content

En 2020 soyez acteurs de la lutte contre l’antibiorésistance : participez aux surveillances SPARES !

En 2020 soyez acteurs de la lutte contre l’antibiorésistance : participez aux surveillances SPARES !

La mission SPARES vous propose de surveiller la consommation des antibiotiques et les résistances bactériennes grâce à un outil commun : ConsoRes.

La méthodologie de surveillance portant sur les données 2019 vient de paraître ! Les données sont à intégrer avant le 31 mars pour participer à la surveillance nationale. Toutes les informations sont accessibles sur les pages de la mission SPARES 

Une surveillance des résistances bactériennes adaptée aux nouveaux enjeux

Si la surveillance de la consommation des antibiotiques utilise l’outil Consores depuis au moins 2018, avec l’implication des pharmaciens, hygiénistes et référents antibiotiques, les microbiologistes sont moins nombreux à être familiarisés avec la nouvelle méthodologie de surveillance et l’outil ConsoRes. En effet, l’innovation majeure résultant de la mise en place de la mission SPARES porte sur la surveillance des résistances bactériennes.

Depuis l’an dernier, la méthodologie et l’outil permettent de répondre aux enjeux nationaux et internationaux avec trois avantages principaux :

  • le recueil d’informations sur la résistance de l’ensemble des espères bactériennes et des antibiotique, incluant évidemment les BMR / BHRe, ainsi que des bactéries (Entérobactérales, Pseudomonas, Acinetobacter, Entérocoques… ) ou antibiotiques d’intérêt ( résistance aux C3G, aux carbapénèmes, aux fluoroquinolones)
  • Un recueil tout au long de l’année
  • la possibilité d’intégration des données extraites de certains logiciels métier de bactériologie, sans nécessité de dédoublonnage de la part du microbiologiste. Une étape de vérification faisant appel à l’expertise du bactériologiste reste bien sûr nécessaire.

L’équipe SPARES est à l’écoute des microbiologistes pour les accompagner dans la réalisation de la surveillance.

Une analyse de la situation locale facilitée

Dès l’intégration (importation) des données dans l’outil ConsoRes, vous pouvez générer un rapport automatique, vous comparer avec des structures comparables. Les tableaux et graphiques proposés facilitent les présentations locales et les échanges pluri-professionnels pour, à partir de l’analyse de la situation locale, définir les axes de travail.

Une organisation locale pluridisciplinaire

Pour une utilisation optimale des données de surveillance, il est recommandé :

  • d’identifier un trinôme pharmacien-hygiéniste-microbiologiste, qui pourra colliger l’ensemble des données de surveillance, en lien avec le référent antibiotique, ainsi qu’un référent « établissement » pour l’outil Consores
  • d’analyser de façon pluridisciplinaire les données de résistance et de consommation d’antibiotiques pour mieux définir, en concertation, les pistes locales de lutte contre l’antibiorésistance et améliorer ainsi ensemble la sécurité de vos patients !

Pour en savoir plus :

Contact : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest