Skip to content

PRIMO Rapport 2019 – Surveillance de la résistance aux antibiotiques en soins de ville et en Ehpad

Le rapport de la surveillance de la résistance aux antibiotiques en 2019 en soins de ville et en Ehpad de la mission nationale PRIMO vient d’être publié.

Quelques points clés :

  • la surveillance repose sur un réseau de 1016 laboratoires de biologie médicale de ville dans les 13 régions métropolitaines
  • en 2019, 3% des isolats urinaires d’Escherichia coli sont résistants aux céphalosporines de 3ème génération par production de BLSE chez les patients vivant à domicile, 8,7% chez les résidents en Ehpad
  • en 2019, 9,8% de SARM chez les patients vivants à domicile (tous types de prélèvements sauf urines) et 36,4% en Ehpad. 

Le rapport présente les tendances temporelle et régionale de cette surveillance depuis 2012, ainsi que par genre, tranches d’âges et hébergement.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest